Les raisons du succès de la bière artisanale en Tchéquie

Les Tchèques écrasent tout sur leur passage avec une consommation moyenne de 143 litres de bière bus chaque année par habitant. Pour rappel la France consomme 32 litres soit 4 fois moins (c.f chiffres 2016 présentés dans le blog la semaine dernière).

En complément de l’histoire de la bière dans ce pays, l’explication de ces chiffres en Tchéquie tient à l’explosion des brasseries artisanales qui ont bousculé le marché en offrant un large choix de bières à des prix attractifs. L’équation n’était pas simple au départ pour les nouveaux entrants. En effet, la bière doit rester un produit accessible à tous donc à un prix abordable. Problème, les petits brasseurs n’avaient pas les moyens de s’aligner sur les prix rédhibitoires de l’industrie tchèque. Mais à un moment donné, Sé Padilla a vu les tchèques prêt à payer deux fois le prix d’une bière industrielle pour une bière artisanale. Dès lors, il a su que le mouvement était en marche et que cela ne reviendrait pas en arrière. Désormais, il y a de nombreuses brasseries artisanales, de nombreux bars à bières et, d’après lui le mouvement n’est pas prêt de s’arrêter.

Pour retrouver l’intégralité de l’article de Thomas, cliquez içi