Le magazine du Monde – Extension du domaine de la mousse

En quinze ans, les microbrasseries ont revitalisé le secteur, plus inventif que jamais. Les breuvages houblonnés sont passés du zinc aux nappes blanches, où ils se prêtent à toutes les audaces.

En ces temps de Coupe du monde de foot, certains clichés risquent de se renforcer. Dans les bistrots, demis et pintes coulent à flots les soirs de match. C’est ainsi. La bière, le plus souvent, ne se déguste pas en levant le petit doigt. Et pourtant… Ces dernières années, encore à bas bruit, c’est une petite révolution qui agite le monde du houblon. Quelque chose comme une extension du domaine de la mousse. Une grande évasion du demi, qui s’émancipe du zinc pour se faire une place sur les nappes blanches les plus chics, afin d’accompagner les plats. Un tiers état pétillant rêve désormais de jouer des coudes avec la vieille noblesse du vin. Pour retrouver l’article complet de Stéphane Davet cliquez sur le lien suivant.