Reporterre – En sauvant leurs pubs, les Anglais font revivre leurs villages

Lieux emblématiques de la sociabilité en Angleterre, les pubs ferment en série. Contre cette fatalité, les Britanniques rachètent en coopérative leurs tavernes traditionnelles pour en faire des lieux de solidarité ancrés dans le local.

  • omersham et Brighton (Royaume-Uni).

C’est un phénomène rare au Royaume-Uni : la température dépasse les 30 °C. Phénomène presque aussi rare : l’Angleterre a gagné sa place en demi-finale de la Coupe du monde de football. Malgré le grand soleil, les rues de Somersham dans le Suffolk sont vides. Le seul endroit qui bouge dans ce petit village de 700 habitants est le pub, le “Duke of Marlborough”, une taverne bien à l’anglaise à l’ambiance tamisée. Là, quelques habitués discutent avec le barman autour d’une pinte de bière artisanale, tandis que les autres ont les yeux rivés sur le match diffusé sur grand écran.

Pour lire l’article complet de Éloïse Stark qui fait écho à la disparition constante des bistrots en France (de 600 000 à 1960 à 34 000 en 2016 !) cliquez sur ce lien.